Céline Ballez vient d’obtenir le permis d’urbanisme pour la construction d’un villa dans les alentours directs de Louvain-la-neuve.

Projet réalisé en collaboration avec l’atelier d’architecture.

Présentation du projet

L’orientation et la déclivité importante du terrain ont guidé le choix d’implanter la maison à la limite de la pente afin de conserver un espace extérieur plat pour le jardin orienté au Sud. L’habitation se développe sur  deux niveaux. Un premier, au niveau du chemin d’accès, accueille le séjour ouvert sur le jardin. Le second niveau, selon la pente du terrain se situe en partie inférieure, regroupe la majorité des chambres orientées au Nord avec des ouvertures vers la pente boisée. Un garage et car-port se situent également au rez-de-chaussée. La toiture est plate. Cette volumétrie permet au projet de s’intégrer discrètement dans le paysage.

Deux matériaux de façade ont été choisis. La brique de ton gris foncé avec des nuances de brun est utilisée pour le « socle du projet » qui permet d’ancrer celui-ci sur le terrain. Le zinc « pigmento rouge » ayant une brillance en tonalité brune, rappelle la légèreté des feuilles automnales de ce milieu boisé, vient se déposer sur le volume en briques.

Une large ouverture du côté Ouest a  été créée pour profiter un maximum de la lumière naturelle. En façade arrière, on retrouve des fenêtres plus petites qui permettront de bénéficier de la lumière naturelle et de la vue tout en conservant l’intimité des occupants.